Paysages siciliens

Mille et plus localités à ne pas manquer

La Sicile apparaît comme une mosaïque variée et colorée, dont les nuances sont à remarquer dans les différents aspects d’un paysage tout à explorer qui va vous enchanter. Il s’agit d’un autre voyage, aussi splendide, pour se plonger dans la nature, avec des collines douces d’oliviers et de vignobles qui s’étendent à coté des plaines fertiles avec des jardins d’orangers parfumés aux agrumes. Le paysage change vers la côte avec la mer, bleue et cristalline : aux littoraux sableux et amples s’alternent les récifs rocheux, qui cachent criques splendides où bénéficier des couchers de soleil les plus pittoresques. Des côtes on passe au sublime de la montagne des montagnes, l’Etna, le volcan le plus grand d’Europe : les chemins de feu, les rochers en lave et vers le bas, sur les pentes, les coulées de lave sont à couper le souffle, un spectacle grandiose et émotionnant. Après avoir escaladé l’imposant colosse Etna, on change à nouveau de décor pour admirer la beauté des îles les plus petites : les îles Eoliennes, à l’origine volcanique, se dressent entre le ciel et la mer, là où souffle le vent et, selon la mythologie, habitent le dieu du vent, Éole et le dieu du feu, Volcan ; Ustica est une perle solitaire, et avec ses fonds marins merveilleux est une destination à ne pas manquer pour les amateurs des plongées et du tourisme sous-marin ; les îles Egades qui se composent de Levanzo, Marettimo et Favignana où visiter l’une des plus grandes ‘tonnare’ de la Méditerranée récemment devenue un musée. Ensuite, en plein milieu de la Méditerranée, se trouve l’archipel Pélagien (qui se compose de l’île de Linosa et de l’île de Pianosa) et l’île de Favignana : il s’agit de l’Italie la plus extrême, pleine de beauté et solitaire. Pour les amateurs de la nature préservée et de l’écotourisme, voici les parcs et les réserves naturelles où se promener parmi la flore et la faune luxuriants : la réserve naturelle du Zingaro (un paradis naturel à la beauté primitive et extraordinaire), les marais salants de Trapani (un paysage magique dominé par les moulins à vent) ; l’oasis naturelle de Vendicari (où les oiseaux migrateurs se reposent et trouvent du rafraîchissement pendent leur long voyage jusqu’à l’Afrique), la réserve naturelle de Torre Salsa ; les espaces verts du parc Nebrodi, les beaux lacs de Tindari (quatre étangs d’eau salée, entourées par les dunes de sable) ; le parc du Etna avec les gorges de la rivière Alcantara ; le parc des Madonie et les jardins botaniques à Palerme (premières en Europe pour leur variété de plantes rares et d’arbres séculaires).


landscape


Les cookies utilisés sur ce site web servent à faciliter l’utilisation du Site Web DiCasainSicilia en se souvenant de vos préférences et paramètres choisis. Pour plus d'informations cliquez ici. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.