Histoire de la Sicile

Une histoire de trois mille années

Depuis toujours creuset de peuples, races et ethnies, berceau de la civilisation méditerranéenne et cœur du commerce maritime, l’île, grâce à sa position géographique, a été la destination et le port naturel des routes de navigation des marchands dans la Méditerranée.

La Sicile, placée juste au milieu entre l’Est et l’Ouest, est une terre riche en mythes et légendes, importante colonie de la Grande Grèce, avant-poste pendant la guerre punique, destination de longs voyages depuis la Scandinavie et le Moyen-Orient, forteresse des empires (de la dynastie normande d’Altavilla à la cour de Frédéric II, en passant par la domination Angevine, le vice-royaume espagnol, le royaume dit « des Deux-Siciles » à l’époque des Bourbons). L’île garde donc le trésor le plus précieux : un trésor extraordinaire riche en histoire, culture, art, traditions et folklore. Dans le passé terre de conquête, la Sicile, avec son charme, est aujourd’hui une île que va vous conquérir.

Les nombreuses dominations qui se sont alterné au cours des siècles, ont laissé des traces indélébiles à la fois artistiques et culturelles, donnant lieu à un itinéraire parmi les plus rares : des nécropoles de l’âge du bronze (Pantalica, Ispica, Cassibile) aux temples et théâtres gréco-romain (les majestueux temples de Ségeste et Sélinonte, la légendaire Vallée des Temples à Agrigente, les théâtres de Syracuse, Ségeste, Taormina, Tindari, les ruines de Hymera, Naxos, Solunto, Eraclea Minoa, Camarina), en passant par les anciennes villas et thermes romains (Piazza Armerina, Patti et Noto), l’architecture stylisée de cathédrales arabo-normand (Palerme, Monreale et Cefalù), la splendeur de lignes du style baroque espagnol (Noto, Modica, Scicli, Ragusa, Syracuse, Palerme, Catane), les villas et palais urbaines, véritables joyaux de l’art nouveau, les fermes typiques, les tours et les « tonnare » (Scopello, Bonagia, Favignana), les ruelles pleines de charme des anciens villages (Erice, Ragusa, Caltabellotta, Gangi), et les villages de pêche typiques (Aci Trezza, Aci Castello, Marzamemi).

Storia della Sicilia


Les cookies utilisés sur ce site web servent à faciliter l’utilisation du Site Web DiCasainSicilia en se souvenant de vos préférences et paramètres choisis. Pour plus d'informations cliquez ici. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.